clear

clear

fb twi you insta

“Surface” suivi de “Case-Ciel” de Arta Seiti

Vleresimi aktual: 5 / 5

Yje aktiveYje aktiveYje aktiveYje aktiveYje aktive
 

“Surface” suivi de “Case-Ciel” de Arta Seiti avec des photographies de Luc Vidal

« Surface » suivi de  «Case-ciel », Editions du Petit Véhicule, octobre 2019.

Prologue à Surface

94376358_611314972794550_6843345983137382400_n.jpg

Surface est une prose éveillée du monde qui puise dans les contes, les mythes et l’imagination. Le récit brosse le soi et le non soi par le biais de destins de personnages et de faits surnaturels et hyperboliques. Présenter un point de vue et le mettre en question en ayant recours à une unité de mesure allégorique relève, ici, principalement, du fantastique-merveilleux. Cependant, c’est avant tout une réflexion sur la nature humaine. Une traversée d’un monde renouvelé, chargée de sens où la nature constitue une énergie vitale.

De surcroît, cette quête de l’impersonnel traduit une rencontre par-delà le sujet afin de faire l’expérience d’une métamorphose. Une attitude qui dépasse la forme dans un monde inversé.

Explorer la comédie humaine de la Surface se déploie à travers Aréthuse qui la détourne et l’invente. Désormais, Surface s’ouvre sur une mutation qui perdure pour chacune des entités, et narre une capacité universelle d’agir et de signifier, par le miroitement, le redoublement et l’accomplissement.

Ce récit se veut être une comédie humaine d’un ailleurs, une transcendance du temps et de l’espace. C’est une libération d’inventer. Une mobilisation précisément de façons de penser qui créent des sujets grotesques, fantastiques et romanesques. Sans relief précis, cette région illimitée est prête à être peuplée. Surface est, en outre, une “voie transfiguratrice” où les mots vont au-delà des mots. Toujours en éveil, elle renaît, elle se ressemble, elle est en quête, évolue à l’intérieur de ses plis. La nature et le surnaturel se mettent en cause et s’unissent à la fois.

 

94306191_920228635067633_8684134851277750272_n.jpg
Née en Albanie, diplômée de littérature française, Arta Shapllo Seiti enseigne les relations internationales à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université catholique de Lille.
Elle est l’auteure de plusieurs articles dédiés à une approche géopolitique de l’Europe du Sud-Est. Les points de vue des sciences sociales et de la création littéraire n’ont de cesse d’inspirer ses travaux.
Elle publie Nimbes chez Fauves Editions (août 2018), son premier récit, une exploration poétique et onirique de quelques aspects du monde et, par extension, de son intériorité.
 
 
Veilleuse
Deux veilleuses communiquent
Par des flammes aux coins d’un meuble ovale,
Elles se disent :
Allumer la veilleuse
Et faire mouvoir sur le plancher blanc
Deux formes distinctes
Mais, La même lueur !
Moi, veilleuse de cette nuit
Me déplace à l’angle des murs
Traverse radieusement les vitres
Me projette,
Amas de lumière
Bras ouverts
Et la flamme
Décroît à mon œil-feu,
Être en veilleuse
Lueur ineffable
Imperturbable flamme-corps

Jamais en retrait.

Site des  Editions du Petit Véhicule :

74236020_2634263333262899_4295224319727894528_n.jpg

https://lepetitvehicule.com/surface-suivi-de-case-ciel-de-arta-seiti-avec-des-photographies-de-luc-vidal/

Facebook Like Box Genius

KERKO

Copyright © 2020 FENIXPOST, developed by AgoràFutura.Net - All rights reserved.

Search